3 mai 2015

Shisha, ultime face à face



La vidéo de l'ascension sur la voie anglaise que nous avons grimpé l'an passé avec l'équipe du GMHM.

Un grand merci à tous ceux qui nous ont soutenus et nous soutiennent dans ces beaux projets!

                              

19 avr. 2015

En montagne


L'anticyclone semble progressivement se vacher sur l'Europe à mesure que nous rampons, tant bien que mal, en direction de Chamonix. Après 24 heures de bus pour relier Buenos Aires depuis Bariloche, voici le trajet an avion... extrême! Un aller-retour-aller Chamonix-Genève-Fayet dans la foulée en navette pour que Maëlle décroche son CDI, deux heures après être revenue en France. Cool!
Et un coup de fil à Tonio, sur le qui vive. 

Dans les pentes du Linceul

29 mars 2015

En vacances


Etant donné que je n'étais pas allé faire un tour en Patagonie depuis un mois et demi, l'envie d'y retourner était forte, naturellement. Alors en guise de vacances en amoureux, on mise tout sur le confort spartiate, l'humidité, et le froid. Comme ça, juste pour voir.

AH... l'amour!

23 déc. 2014

Nuits blanches et empanadas

 


Les yeux perdus quelque part sur les séracs hérissés du Cerro Pollone ou sur la surface imberbe du Hielo Continental... le cerveau shooté à la beauté patagone. Après trente jours d'une expé démente où presque tout a déroulé, on se tient au sommet du Fitz Roy.
Une montagne qu'on a gravi par sa voie normale et qui plus est en se mettant une trash dont mes chicots (pourtant déjà bien tordus par le peu de soin dentaire caractéristique des Hautes Alpes et le passage de Tchernobyl) se rappellent encore. Une beauté de l'escalade, du caillou, et de cet arrière plan qui s'élargit avec notre progression verticale. On a répété une voie merveilleuse ouverte il y a presque 50 ans. Juste le plaisir de la grimpe et de la recherche d'itinéraire. Le plaisir et la douleur aussi. On a beau grimper la voie la plus facile ça nous aura couté de l'énergie. La Pata c'est les Alpes version Fight Club, et nous on carbure aux fruits secs... Autant vous dire qu'on mange épais à chaque sortie!
Petit instant d'extase au sommet de cette montagne vraiment ubuesque, dantesque... Pas étonnant que son pilier Nord soit nommé Goretta, c'est une montagne de cochon. Trop belle, trop massive, trop gargantuesque. Et surtout aux premières loges du mythe Torre. Quelque soit l'endroit ou se posent vos yeux, c'est quelque chose.
Un gamin devant un gateau on vous dit!

9 nov. 2014

Sous l'oeil du choucas



La route méandre, le paysage est sublime... toujours! En somme rien n'a changé depuis cet été. 
C'est à croire que la Terre a continué de tourner? 
Peut être les couleurs sont-elles plus belles...Un joli coup de roux a enflammé la Bérarde. Les dernières chaleurs d'automne sont là. Ma soeur aussi! Et c'est elle qui nous conduit dans ce feu d'artifice bucolique pour récupérer la voiture posée au bout de la route.